Impossible de plaire à Dieu, quelle déception !

Mes parents se sont rencontrés dans une petite église des Hautes Corbières. Mon père a eu le coup de foudre et c’est ainsi qu’ils se marièrent et eurent… une seule fille. Papa était proche d’une communauté de dominicaines. Ma préférée était sœur Raphaëlle que j’appelais « Tata Rapha ». C’était une corse dynamique, joyeuse et bienveillante, une amie pour moi. Ça compte pour les enfants. A l’âge de 13 ans, j’ai reçu la visite de protestants. Je ne me rappelle rien de ce qu’ils ont pu dire mais j’ai appris plus tard qu’ils priaient pour tous les villages de la région. Ce qui suit est peut-être le fruit de leur prière.

Lire la suite : Impossible de plaire à Dieu, quelle déception !

Comment je suis sorti de l'occultisme

Je suis né dans une famille de 4 enfants étant moi-même le troisième. Mon père était ouvrier et ma mère femme au foyer. J’ai vécu une bonne enfance en famille sans trop de problèmes particuliers : Ah ces années 60-70 ! Très tôt je me posais des questions sur l’origine de la vie, de l’univers, de l’existence d’anciennes civilisations et plus tard je me suis intéressé assidument à l’ésotérisme et à diverses spiritualités. Préado, adolescent et jeune adulte j’aimais beaucoup la bande dessinée/science fiction, fantastique ainsi que les romans.

J’étais attiré de plus en plus par la mort, l’horreur et tout ce que les autres n’aimaient pas, cela me donnait le sentiment d’être différent. Puis, je suis tombé dans la drogue, ce domaine de noirceur de l’âme. La drogue prit de plus en plus de place dans ma vie me poussant certains soirs à me promener dans les cimetières ou prendre la voiture pour me suicider. Mais comme je pensais aux gens que j’aimais et que je ne voulais pas leur faire de la peine, je rentrais me coucher.

Lire la suite : Comment je suis sorti de l'occultisme

Nous Rejoindre

Culte

  • Le Dimanche à 10h

 

  • Adresse : 230 avenue Saint-Exupéry

                  31400 Toulouse

 

  • Métro (ligne A) station Esquirol + Bus (Ligne 7) direction St Orens C/Cial - arrêt Tahiti

 

  •  Métro (ligne B) station F. Verdier + Bus (Ligne 7) direction St Orens C/Cial - arrêt Tahiti 

 

  • Rocade Est - sortie 18  direction Pont des Demoiselles

 

  •  Rocade Sud - sortie 20-21 Pont des   Demoiselles