Comment je suis sorti de l'occultisme

Je suis né dans une famille de 4 enfants étant moi-même le troisième. Mon père était ouvrier et ma mère femme au foyer. J’ai vécu une bonne enfance en famille sans trop de problèmes particuliers : Ah ces années 60-70 ! Très tôt je me posais des questions sur l’origine de la vie, de l’univers, de l’existence d’anciennes civilisations et plus tard je me suis intéressé assidument à l’ésotérisme et à diverses spiritualités. Préado, adolescent et jeune adulte j’aimais beaucoup la bande dessinée/science fiction, fantastique ainsi que les romans.

J’étais attiré de plus en plus par la mort, l’horreur et tout ce que les autres n’aimaient pas, cela me donnait le sentiment d’être différent. Puis, je suis tombé dans la drogue, ce domaine de noirceur de l’âme. La drogue prit de plus en plus de place dans ma vie me poussant certains soirs à me promener dans les cimetières ou prendre la voiture pour me suicider. Mais comme je pensais aux gens que j’aimais et que je ne voulais pas leur faire de la peine, je rentrais me coucher.

Après avoir fait des expériences effrayantes avec l’occultisme, j'ai été invité par un copain à un culte chrétien présenté plutôt comme une forme aboutie de haute spiritualité (moines théurges). A chaque invitation je me débinais m’arrangeant pour ne pas venir, j’avais peur. Puis un dimanche je me suis retrouvé assis là à écouter la prédication du pasteur de cette assemblée en Ariège. C’était assez incroyable car sans me connaitre il parlait de moi, de mes péchés, comme s'il connaissait tout de ma vie ! En même temps, ma vie intérieure, mon âme semblait s’écrouler comme un échafaudage mal monté. J’avais honte et je ne savais plus où me mettre (Jean 16v8 "quand l'Esprit Saint viendra il convaincra le monde de péché, de justice et de jugement"). Enfin ce brave homme a lancé un appel pour donner sa vie à Jésus et malgré un dur combat en moi-même je me suis levé et j'ai accepté Christ comme sauveur et Seigneur : Amen ! Ce jour là, sans que personne n'ait prié pour moi, je fus libéré d’un esprit de mort ainsi que d’addictions à la drogue et à l'alcool.

Rapidement j’ai rejoins une assemblée chrétienne sur Toulouse où j’ai vécu des moments très forts de la présence du Seigneur et de sa grâce, suivis du baptême dans l’Esprit Saint et du baptême d’eau. Le Seigneur m’a aussi libéré pendant ma marche de différentes oppressions et malédiction héritées de mes ancêtres : "L'Eternel fait droit aux opprimés, il donne du pain aux affamés, il délivre les captifs...il redresse ceux qui sont courbés" (Ps 146, 7). Après avoir fréquenté diverses assemblées et mouvements où nous nous sommes rencontrés avec ma tendre épouse D. puis mariés, le Seigneur nous a conduit à la Chapelle. Temps de grâce et de restauration, avec la simplicité, la vérité et la profondeur de l'enseignement de la Parole de Dieu, amour du Seigneur dans ces temps pour nous reconstruire et nous guérir des moments difficiles que nous avions vécus auparavant.

Mais pour autant, après de longues périodes de frustrations, de colères contre Dieu, de relâchement avec la Parole et la prière, sans réelle communion fraternelle, le péché prit le dessus dans ma vie. C'est alors que j’ai dû subir une opération chirurgicale qui m’a bien fait souffrir. Dur moment, mais ô combien bénéfique pour m’ouvrir les yeux sur l’état de mon cœur, sur la virulence de la chair dans ma vie pour ne pas dire l'emprise de mon ego. Mais comme notre Seigneur n’éteint pas le lumignon qui fume, l’œuvre qu'il a commencée il l'amène à la perfection. C'est ce qu'il fit pour moi car Dieu redresse, corrige ceux qu’il aime, ses enfants bien aimés : "Mon fils, ne méprise pas la correction du Seigneur, et ne perds pas courage lorsqu'il te reprend... c'est comme des fils que Dieu vous traite" (Héb 12v 5.7). Au départ, ce fût un moment d’anéantissement, de souffrances mais curieusement ce fut aussi un temps privilégié où j'ai expérimenté la présence du Seigneur, de sa grâce, de son amour et de sa compassion : "Humilions nous sous la main puissante de Dieu afin qu'il nous élève au temps convenable, déchargeons nous sur lui de tous nos soucis car lui même prend soin de nous" (1 Pier 5v6-7). Je bénis le Seigneur d'avoir été au bénéfice des prières de chacun, de votre amour à mon égard, un grand merci à tous. Alors qu’il y a quelques mois je désirais quitter l'église, le Seigneur m’a montré, et je l’ai vraiment reçu dans mon cœur, que c'était là mon Eglise ! Alors au point où nous en sommes les amis ne nous relâchons pas.

P.M.

Visit us

Sunday worship

  • sunday, 10:00 am
  • 230 avenue Saint-Exupéry, Toulouse, France