Février 2021 - SEIGNEUR, DONNE-MOI PLUS D'AMOUR…

Combien de fois avons-nous formulé cette prière ? Dans le souci d'aimer davantage Dieu et notre prochain nous demandons une plus grande dose d'amour conscients de notre pauvreté dans ce domaine. Notre demande en devient routinière quand nous intercédons ou louons le Seigneur. Avec quels résultats ? Les exaucements à cette prière ne semblent pas fréquents si nous sommes honnêtes. En fait nous nous attendons souvent à une « douche » du Saint Esprit, à une visitation particulière. Nous recherchons un sentiment, une émotion, un ressenti venus d'en haut qui nous transformeraient. En vain ; seuls quelques chrétiens « privilégiés » peuvent témoigner d'une telle expérience. Et nous continuons à aimer les gens aimables et à laisser de côté les moins aimables. Pas très encourageant tout cela. Et si nous nous trompions sur ce que veut dire aimer ?

L'amour : un commandement « Ce que je vous commande aujourd’hui, c’est d’aimer l’Éternel votre Dieu, de suivre le chemin qu’il vous trace et d’obéir à ses commandements, ses ordonnances et ses lois. En faisant cela, vous aurez la vie, vous deviendrez nombreux et vous serez bénis par l’Éternel votre Dieu dans le pays où vous vous rendez pour en prendre possession » (Deut 30:16). Aimer Dieu est un commandement associé à l'obéissance à sa Parole. Avant d'être un ressenti l'amour pour Dieu est une expression de reconnaissance pour ce qu'il a accompli. Si nous désirons aimer davantage Dieu, commençons par l'écouter et pratiquer ce qu'il nous demande. Nous avons été créés pour être en communion avec Dieu et le servir, c'est là notre démonstration d'amour ; sa joie deviendra la notre et nous grandirons dans la maturité. « Celui qui observe sa Parole a vraiment pour Dieu un amour parvenu à sa pleine maturité. » (1 Jean 2:5)

L'amour : des actes. Nous aimons Dieu parce qu'il nous a aimé le premier. Dieu ne s'est pas contenté de parler, il a agit en appelant, en se révélant, en bénissant, en guérissant, en nourrissant,… et en pardonnant par le don de son Fils unique ! Les œuvres du Seigneur témoignent de son amour. Jésus mit le comble à son amour pour ses disciples en leur lavant les pieds et il nous interpelle : « Celui qui m’aime, c’est celui qui retient mes commandements et les applique. Mon Père aimera celui qui m’aime ; moi aussi, je l’aimerai et je me ferai connaître à lui. » (Jean 14:21)

En tant que fils et filles de Dieu nous sommes appelés à aimer de la même manière, à poser des actes, marquer de l'intérêt, accueillir, secourir, aider, pardonner… jusqu'à faire du bien à nos ennemis. En agissant ainsi nous nous comportons en fils et filles de notre Père. Nous sortons de notre égocentrisme naturel et apprenons à aimer, non seulement en paroles, mais en actes. C'est là l'amour en vérité. Cet amour ne dépend pas de nos ressentis capricieux mais manifeste un choix responsable en réponse à la volonté de Dieu, source d'une joie profonde et durable. Et si aimer était plus facile qu'on ne le croit : Ne perdez pas de temps à vous demander si vous « aimez » votre prochain ; agissez comme si vous l'aimiez. Dès que nous le faisons, nous découvrons l'un des grands secrets de la vie. Lorsque vous vous comportez comme si vous aimiez telle ou telle personne, vous en arrivez à l'aimer. Si vous blessez quelqu'un que vous détestez, vous vous retrouverez en train de le haïr davantage. Si vous lui rendez le bien, vous découvrirez que vous le détestez moins. » (C.S. Lewis, Les fondements du christianisme)

« Faites pour les autres tout ce que vous voudriez qu’ils fassent pour vous, car c’est là tout l’enseignement de la Loi et des prophètes. » (Mat 7:12)

C.B.

Visit us

Sunday worship

  • sunday, 10:00 am
  • 230 avenue Saint-Exupéry, Toulouse, France