Janvier 2021

Voilà. L’année 2020 vient de s’achever, 20% du 21ème siècle déjà derrière nous. Une année particulière, inattendue, éprouvante, déstabilisante. Inattendue car on n’avait pas vu venir ce nouveau virus Covid-19 et la pandémie qu’il a provoquée, dont les effets se sont fait sentir sur toute la planète. Ce virus a été source d’épreuves avant tout pour les millions de familles endeuillées. Une pandémie qui a aussi impacté et déstabilisé l’économie à l’échelle mondiale, avec des conséquences désastreuses pour les entreprises, pour ceux qui ont perdu leur emploi et pour ceux qui ont dû fermer leur commerce. Impactés et déstabilisés aussi ont été les hôpitaux et les équipes soignantes sous pression. Autre conséquence aussi de cette pandémie, son impact psychologique : le moral des gens est bien atteint. Morosité, déprime, inquiétude, peur, angoisse sont le lot de beaucoup de nos contemporains.

Que sera l’année 2021 ? Les vaccins auront-ils raison de cette maladie ? Verra-t-on la fin du tunnel ? La situation sera-t-elle toujours aussi grave ? S’améliorera-t-elle ou empirera-t-elle ? Le Seigneur seul le sait. Et nous qui avons cru en ce Sauveur dont nous venons de célébrer la venue sur Terre, que savons-nous ? Réponse : l’essentiel !!! A savoir que quoi qu’il arrive, rien ne nous séparera jamais de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur, ni la détresse, ni l’angoisse, ni le danger… (Ro 8.35-39). Si nous ne savons pas de quoi sera fait 2021, ce que nous savons avec assurance c’est que ce qui nous a été donné par le Seigneur ne peut nous être enlevé. « Etant donc justifiés par la foi, nous avonsla paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ. Par lui, nous avons eu accès, au moyen de la foi, à ce don gratuit de Dieu dans lequel nous nous trouvons désormais établis ; et notre fierté se fonde sur l'espérance d'avoir part à la gloire de Dieu.Mieux encore ! Nous tirons fierté même de nos détresses, car nous savons que la détresse produit la persévérance,la persévérance conduit à la victoire dans l'épreuve, et la victoire dans l'épreuve nourrit l'espérance.Or, notre espérance ne risque pas d'être déçue, car Dieu a versé son amour dans nos cœurs par l'Esprit Saint qu'il nous a donné » (Ro 8.1-5). Nous savons aussi que ce Dieu qui nous aime nous a adoptés en son Fils Jésus ; il est notre Père et prendra toujours soin de nous, même dans les temps difficiles. « L'Éternel est mon berger : je ne manquerai de rien » (Ps 23.1), « J'ai été jeune, j'ai vieilli ; et je n'ai pas vu le juste abandonné » (Ps 37.25), «  Ne vous inquiétez donc pas, et ne dites pas : Que mangerons-nous? Que boirons-nous? De quoi serons-nous vêtus?  Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin » (Mt 6.31-32).

Nous savons donc que pour l’année 2021 comme pour toutes les années à venir nous avons l’assurance de l’amour inaltérable de Dieu, de sa providence et de son secours dans la détresse. Il nous reste à savoir ce que nous aurons à faire dans cette nouvelle année, quoi qu’il arrive. « Pour ce qui est de l'amour fraternel… vous avez vous-mêmes appris de Dieu à vous aimer les uns les autres… nous vous exhortons à faire toujours plus de progrès dans cet amour » (1Tes 4.9-10). Nous aurons donc à toujours plus nous soutenir mutuellement, dans l’affection et le secours spirituel, moral et matériel, prier toujours plus les uns pour les autres, nous réjouir avec ceux qui se réjouissent et pleurer avec ceux qui pleurent (Ro 12.9-15). Il s’agit là de notre relation « horizontale », mais celle-ci tire sa force et tout son sens de notre relation « verticale » avec notre rédempteur. A nous, personnellement, en famille et communautairement, de nous attacher toujours plus « aux choses d’en-haut » (Col 3.2), à rechercher plus que jamais le royaume et la justice de Dieu, à déployer toujours plus de zèle et de ferveur à servir le Seigneur. Et enfin à rendre témoignage de Jésus-Christ à nos contemporains afin qu’eux aussi soient « visités d’en haut et éclairés » (Luc 1.78-79), qu’ils puissent ainsi voir « briller la splendeur de l’évangile de la gloire de Christ » (2 Co 4.4), et que de cette façon leur nom puisse être écrit dans le livre de vie.

Quelle que soit cette année 2021, qu’elle soit pour nous un sujet de joie, d’espérance dans le Seigneur, et de reconnaissance pour notre Sauveur, « celui qui nous aime » (Ap 1.5).

P.B.

Visit us

Sunday worship

  • sunday, 10:00 am
  • 230 avenue Saint-Exupéry, Toulouse, France