Novembre 2020 - Seigneur donne-moi ta sagesse

Ceci est une prière que nous formulons souvent. Elle est légitime puisque dans la Bible Jacques nous invite à la demander à Dieu. Mais au final, réalisons-nous la pleine portée de ce que nous demandons ? Que mettons-nous exactement derrière ce mot ?

Le mot des dicos : Sur le site du CNRTL, le terme sagesse englobe plusieurs synonymes allant de la retenue, la modération au discernement en passant par la sérénité, la paix... Ce mot semble donc complexe à cerner. On peut toutefois regrouper les définitions de nos dictionnaires en deux grands axes : pour certains "connaissance du vrai et du bien, fondée sur la raison et sur l'expérience", la sagesse est aussi définie comme "une conduite, un comportement en vue d'un (ou du) bien".

La sagesse dans la Bible, premiers éléments... Selon certaines études, on trouve dans la Bible (version Segond) 393 mots issus du radical "sage", dont 221 fois le mot "sagesse". La sagesse est donc un terme important dans la Bible. On la retrouve 167 fois dans l'A.T. et 54 fois dans le N.T. Elle est très souvent associée à l'intelligence. Dans la Bible, il y a plusieurs exemples qui illustrent le fait que la sagesse est la "qualité de quelqu'un qui fait preuve d'un jugement droit, sûr, averti dans sesdécisions, ses actions, son ouvrage". Lorsque l'Éternel donne à Moïse les indications pour le tabernacle, il lui indique notamment les artisans dont Il a rempli le cœur de sagesse pour accomplir ce projet (Ex 31:1-11). On trouve par ailleurs d'autres hommes dont la sagesse est mise en exergue dans la Bible, comme par exemple Salomon " La sagesse de Salomon surpassait la sagesse de tous les fils de l'Orient et toute la sagesse des Egyptiens." (1 Rois 4:30). Mais il y en a d'autres, je vous propose le petit challenge qui consiste à partir à leur recherche au fil de vos lectures bibliques. S'arrêter ici dans l'approche biblique de la sagesse serait réducteur.

... mais allons plus loin : Certains Psaumes, le livre des Proverbes, l'Ecclésiaste nous parlent de la sagesse. Comme eux, le livre de Job s'y intéresse. Arrêtons-nous donc quelques instants sur ce dernier livre. Il montre que la sagesse de Dieu n'est pas celle des hommes. La sagesse de ce monde, en effet, repose sur la connaissance que l'homme a acquise à travers sa science. L'homme moderne en est fier ; or, à trop s'appuyer sur sa propre sagesse, il croit pouvoir s'affranchir de Dieu. Si votre curiosité est piquée, n'hésitez pas à aller voir en 1 Corinthiens 1 : 20-21 la vision de Dieu sur cette sagesse humaine (2ème challenge ).

Au chapitre 28, Job mène toute une réflexion sur la sagesse : où est-elle ? (vt 12), d'où vient-elle ? (vt 20). Job nous la décrit comme précieuse, valant plus que les perles. Elle est cachée aux yeux de tous les vivants ; c'est Dieu qui en sait le chemin, qui en a posé les fondements. Au final, la véritable sagesse est donc divine. Tout comme l'intelligence divine, elle est perceptible dans l'œuvre créatrice de Dieu, œuvre magnifique, parfaite. Job avait compris cela mais avait encore des questions. Après la réponse de Dieu (chapitres 38 à 41) Job admet que la sagesse divine va infiniment au-delà de la compréhension humaine. Toujours au chapitre 28 Job nous donne un grand secret : "La crainte du Seigneur, voilà la sagesse !" (vt 28). C'est également la conclusion du dernier chapitre de l'Ecclésiaste. Oui, assurément, la vraie sagesse vient de Dieu, et pour l'avoir, il suffit de le craindre c'est-à-dire le respecter profondément en reconnaissant à la fois sa bonté et son autorité (Prov 9:10), se soumettre à Lui avec un cœur humble (Prov 11:2).

Nous pouvons avoir cette sagesse divine, non pas par nos propres moyens mais parce que :

- Dieu donne sa sagesse gratuitement et il se plaît à le faire (Prov 2: 6 ; 23: 15 ; Eccl 2:26). Qui plus est, Dieu la donne tout simplement et sans reproche (Jac 1:5)

- Notre médiateur, Jésus-Christ a été fait sagesse pour nous (1 Cor 1:30) et, en lui, sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la connaissance. (Col 2:3)

Finalement, comme toujours avec notre Seigneur, tout n'est que grâce. Si donc nous craignons notre Dieu, si nous sommes ses enfants, alors sa sagesse, déjà, est à notre portée. Faut-il alors se complaire dans ce commencement ?

Appelés à croître en sagesse : J'aime toujours me rappeler de la vie de Jésus, elle est si riche d'enseignement. Elle est le modèle par excellence. Que nous dit la Bible à son égard en matière de sagesse ? Lisons les versets 40, 47 et 52 du chapitre 2 de l'évangile de Luc : "Or l’enfant grandissait et devenait fort ; il était rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui. Tous ceux qui l’entendaient étaient stupéfaits de son intelligence et de ses réponses[..]Et Jésus progressait en sagesse, en stature et en grâce auprès de Dieu et des humains."

Jésus, fils de Dieu, pleinement Dieu, pleinement homme, lui, le modèle absolu, non seulement était rempli de sagesse mais progressait en sagesse. Il y a un processus de croissance ici qui m'encourage. Il me semble que dans tout ce que fait notre Dieu, il y a un principe de vie caché dans le fait que : “Tout ce qui naît doit croître”. Le manque de croissance, d’augmentation ou de développement peut apparaître alors comme anormal. Il en va de même pour la sagesse : Dieu nous appelle à croître dans ce domaine également. (Prov 4:6-7). La sagesse de Jésus était manifeste pour ceux qui l'entouraient. Son appétence à étudier et approfondir la parole de Dieu, à en parler pertinemment contribuait à ce que les autres reconnaissent la sagesse en lui. Lorsque nous nous nourrissons de la Parole de Dieu, la creusons, la fouillons, nous découvrons des trésors inestimables sur Dieu lui-même et par l'action de son Esprit cette parole prend vie en nous. Tout au long de sa vie, à chaque situation rencontrée, chaque expérience vécue, la sagesse de Jésus, sagesse divine, se voyait extérieurement dans sa relation avec les disciples, les malades, les personnes qui l'entouraient tous les jours.

Ainsi, la sagesse signifie plus qu’une simple qualité d’intelligence, elle désigne au sens biblique une manière de penser et de vivre qui, de Dieu, se communique aux hommes. Parler d’un progrès dans la sagesse implique un progrès dans le développement de cette attitude, tant aux yeux des hommes que devant Dieu. (Jac 3:13). Dans cette progression, nous ne sommes pas seuls, Dieu, par sa grâce nous donne encore et encore, généreusement et sans reproche.

Quelques implications : Associée à l'humilité citée plus haut, la sagesse implique l'obéissance, un cœur prêt à écouter (Prov 13:1, 19:20, Mat 7:24). Elle implique d'être bâtisseur de paix et d'amour, rejetant la division (Prov 14:1). Une maîtrise de soi aussi dans les paroles et les actes (Prov 17:28; 29:11). En particulier envers ceux qui ne connaissent pas Christ, ayons des paroles empreintes de sagesse (Col 4: 5-6). Intrinsèquement liée à Dieu, la sagesse, annoncée par nos bouches, s'accompagne de justice. Elle est pure et ne souffre aucun compromis. Elle est donc équilibrée. (Ps 37:30 ; Jac 3:17).

Dieu la donne généreusement et sans reproche. Qui d'autre que le Saint-Esprit peut nous l'insuffler, avec grâce ? Et tout cela d'une part parce que ressembler de plus en plus à Jésus, notre modèle, tel est notre désir et notamment pour que Christ, qui agit en nous, soit vu au quotidien par ceux qui nous côtoient et que ce témoignage vivant les attire à son admirable lumière.

Le mot de la fin : Et si tout simplement, en guise de conclusion, nous faisions de l'invitation du premier chapitre de Jacques notre prière: « Seigneur, je t'ai donné ma vie, je t'aime et te respecte profondément. Je reconnais ta bonté et ton autorité. Cette relation que j'ai avec toi, je l'ai par grâce, par le sacrifice de ton Fils Jésus. Seigneur, je manque encore si souvent de sagesse (nommons ici peut-être une situation que nous avons identifiée). Jete demande de me faire progresser en sagesse. Je sais que tu es celui qui donne à tous généreusement et sans faire de reproche : tu me répondras favorablement. Je te fais cette requête avec foi, sans la moindre hésitation. Amen. »

M-E.S.

Visit us

Sunday worship

  • sunday, 10:00 am
  • 230 avenue Saint-Exupéry, Toulouse, France